La chasse aux ailerons

 

La chasse aux ailerons

 

 

Le massacre des requins est une dure réalité qui est bien là. D’ailleurs, le commerce de l'aileron de requins est quasiment aussi énorme que celui de la drogue.

Cette chasse est due à certaines traditions telles que pour une soupe ou de soi-disant vertus Les médias et les dits pensent que le requin ne tombe jamais malade, ce qui est totalement faux. Le requin est un être vivant et comme tous être il peut mourir d’une maladie quelque conque. Je pense que si les médias ne montraient pas le requin comme un monstre sanguinaire, les gens en auraient moins peur et le massacre ne serait pas aussi conséquent. Il manque un soutien des populations pour réellement réagir, et pour cela il faudrait qu’il cesse de penser de telles absurdités.

Avec toutes les technologies présentes, les pêcheurs peuvent pêcher en masse, capturant des espèces qui ne les intéressent même pas. Ils vont dans des zones protégées et interdites à la pêche du moins à la palangre. Dans cette pratique de pêche, il y a un pourcentage de 80% de prises accidentelles.

La technique du Finning est c’est que les pêcheurs et les braconniers coupent les ailerons aux requins pour ensuite les rejettent à l'eau. Le requin ne peut survivre s'il n'est pas en mouvement, leurs bronchites n'arrivent plus à faire la différence entre l'eau et l'oxygène ainsi il meurt de suffocation.

Il y a entre 10 à 12 attaques (ce qui n'est rien, vu le nombre de fois où l'homme et le requin se croisent) de requins causant la mort par année, tandis que l’humain, lui, tue plus de 100 millions de requins par an.